23/08/2007

Casa

A Casablanca, on ne voit rien du tout, le regard tourné vers l’océan ; pourtant, elles sont proches, ces terres : quelque part entre la brume et l’écume, on les devine, on les crée.


Il rêve de partir en Europe où son ami Abderrhaman a réussi. Mais ces terres tant désirées sont-elles autre chose qu'un mirage? Découvrez la vérité ici: http://emmastuyts.skynetblogs.be/post/4346798/un-petit-co...

20:14 Écrit par fannycharpentier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casa, emigrer, cotes, europe, maroc, partir |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.